La Fabuleuse Recette de Chocolat Chaud de Leslie

Chocolat chaud préparé par Leslie { Photo: Vadim Daniel, Photographe, Montréal }
Chocolat chaud préparé par Leslie { Photo: Vadim Daniel, Photographe, Montréal }

Il n’y a rien de plus simple et facile pour faire un bon chocolat chaud lorsque l’automne commence, le tout c’est d’avoir de bons ingrédients. Il est certain que cette recette n’est pas « diet » ou « light », mais soyons honnêtes, cela ne fait pas de mal parfois de se faire plaisir en se gâtant avec une gourmandise. Tout d’abord, il faut magasiner un peu, ça met l’ambiance. Le pull en laine et l’allure décontractée du samedi matin nous emmène au marché Atwater (vous trouverez sûrement l’ingrédient principal ailleurs). À la boutique : Les douceurs du marché, nous achèterons L’ingrédient : du chocolat noir Valrhona en pistoles (c’est plus facile à fondre) minimum 120g, à vous de voir l’amertume, pour ma part, c’est le 70%. Au choix, nous achèterons également soit des bâtons de cannelle ou des gousses de vanille. N’oublions pas le lait 1 litre, s.v.p, pas de 1% ici, allons-y pour le 2 et même soyons folles et osons le 3.25% (c’est bon comme ça). Avant de courir à nos fourneaux, nous irons acheter des croissants ou une brioche tendre et fraîche à Première moisson (je vous l’ai dit, je suis une gourmande qui s’assume, le secret c’est d’y aller avec modération).

Recette Pour 4 personnes :

  • 1 litre de lait, 120g de chocolat noir Valrhona en pistoles
  • 2 bâtons de cannelle ou 1 à 2 gousse de vanille
  • pour les extra gourmandes des cubes de guimauves vanille ou framboise.

Dans une casserole, mettez un peu lait (j’ai dit un peu) et les pistoles de chocolat (on met le lait pour aider le chocolat à fondre et à ne pas brûler), faîtes fondre à feu très doux en remuant avec une cuillère en bois. Une fois le chocolat fondu, mettez le reste du lait, ajoutez-y la cannelle ou la vanille, mettez à feu doux et laissez chauffer jusqu’à frémissement (juste avant l’ébullition). Laissez reposer quelques minutes et servez dans de grandes tasses, vous pouvez y déposer un cube de guimauve à la vanille ou à la framboise. N’oubliez pas de servir avec les croissants ou la brioche. À consommer lors d’un samedi pluvieux avec un bon film ou près d’un feu avec un livre.

En quoi consiste le vieillissement ?

Savoir en quoi consiste le vieillissement peut nous amener à comprendre pourquoi nous vieillissons.

Nous sommes parfois confrontés à un dilemme : nous souhaitons vivre le plus longtemps possible sans toutefois être victimes des effets néfastes du vieillissement qui affaiblit l’organisme. Or pour vivre longtemps, il faut vieillir donc je pense que le problème se situe ailleurs et doit être orienté plutôt sur l’adaptation de l’homme à s’affirmer et à voir autrement la vieillesse.

Comment peut-on définir le vieillissement ?

Avant de comprendre la problématique ce en quoi consiste le vieillissement, il est important de la définir afin de comprendre le processus de dégénérescence de l’organisme.

Le vieillissement est un phénomène physiologique qui agit sur l’organisme de manière inévitable dont la manifestation est la baisse des fonctions physiologiques. Ainsi, une personne qui est à un âge avancé perd progressivement ses capacités physiques au point de ne plus se déplacer librement sans un support.

On peut toutefois séquencer le vieillissement pour essayer de comprendre en quoi consiste le vieillissement.

J’ai pour habitude de distinguer le vieillissement normal du vieillissement pathologique. Le vieillissement normal provient d’une sénescence de l’organisme c’est-à-dire un ralentissement de l’activité vitale, mais qui n’est pas influencé par une pathologie. Quant au vieillissement pathologique, c’est dû à une maladie qui provoque une dégénérescence physiologique entraînant un changement au niveau de l’apparence. La personne paraît alors avoir plus de 10 ans que son âge réel, ce qui permet de comprendre ce en en quoi consiste le vieillissement vu sous cet angle.

Mais il faut noter toutefois que ces deux formes de vieillissement peuvent apparaître chez un individu en âge avancé.

Pourquoi vieillissons-nous ?

Je vois le vieillissement comme une sorte d’horloge qui débute à la naissance et reflète une programmation physiologique du fonctionnement des organes réels. Lorsque l’horloge arrive à une heure critique, on peut l’associer à des pathologies que nous ne pouvons pas éviter. Imaginer ce en quoi consiste le vieillissement revient donc à nous interroger sur l’origine de notre décadence physiologique.

Nous pouvons énumérer deux principaux concepts qui expliquent en quoi consiste le vieillissement : L’idée d’une défaillance physiologique des cellules et celle de la programmation cellulaire. L’idée d’une défaillance cellulaire explique que nous vieillissons par une accumulation des déchets dans le noyau cellulaire et une modification de l’ADN qui entraîne la mort de la cellule. De plus, le taux de régénérescence cellulaire chute considérablement et cette observation est faite sur l’ensemble des organes du corps.

L’idée de la programmation cellulaire stipule que nos cellules sont déjà programmées à baisser leur régime de fonctionnement et à mourir après un certain âge. Ainsi, les cellules d’un éléphant seraient programmées à 100 ans, d’un primate entre 20 et 30 ans et celles de l’homme à 120 ans.

Toutefois, je constate personnellement que ces deux idées se complètent et expliquent en quoi consiste le vieillissement même si des questions persistent sur la compréhension du vieillissement.

Comprendre en quoi consiste le vieillissement peut nous permettre de mieux discerner cette préoccupation de l’homme pour mieux vieillir dans une allégresse. Seulement, à condition de veiller sainement en ayant une bonne hygiène de vie.